Sytra

Transition of food systems
logo-Sytra

Publication

21 décembre 2017

Les conditions de travail et d’emploi dans la production de légumes pour le marché du frais en Région wallonne

L'agroécologie et l'agriculture biologique offrent-elles de meilleures conditions de travail que l’agriculture conventionnelle ?

Présentation

Lire la présentation complète

Présentation complète

Plusieurs scientifiques, mouvements sociaux et hommes politiques promeuvent l’agroécologie comme une voie majeure de développement de conditions de travail de qualité pour les producteurs et leurs travailleurs agricoles. Pour autant, les études empiriques sur le sujet sont rares et, parmi celles-ci, certaines sont très sceptiques sur ce point. Cet écart entre un idéal normatif fort et une réalité empirique peu étudiée a créé un débat autour de la capacité de l’agroécologie à participer au développement d’une agriculture durable.

La thèse éclaire ce débat par l’analyse des conditions de travail des producteurs et des conditions d’emploi de leurs travailleurs dans la production de légumes pour le marché du frais en Région wallonne (Belgique), allant du maraichage sur petites surfaces jusqu’à la production de légumes en grandes cultures, tant en agriculture agroécologique, biologique que conventionnelle.

Dans un premier temps, une définition opérationnelle de l’agroécologie, incluant ses dimensions socio-économiques, est proposée, ainsi qu’une grille d’analyse des conditions de travail des producteurs et d’emploi de leurs travailleurs agricoles. Ensuite, ces cadres sont confrontés à la réalité de terrain.

Les résultats montrent qu’il existe une pluralité de formes d’agroécologie. Toutes n’ont pas le même degré de viabilité à long terme, tandis qu’elles offrent aux producteurs et à leurs travailleurs des conditions de travail et d’emploi contrastées. Cette thèse démontre l’intérêt d’une démarche interdisciplinaire s’inscrivant dans une épistémologie comparative, compréhensive et systémique pour explorer les enjeux du travail en agriculture et dépasser le clivage entre approches normatives et approches empiriques.

Mots-clés

Dernières publications