Sytra

Transition of food systems
logo-Sytra

Publication

16 novembre 2020

Enquête sur les choix semenciers du secteur légumier Bio en Région wallonne

Une enquête pour évaluer les variétés légumières en Région wallonne, cartographier les schémas semenciers et mettre en évidence les freins et leviers pour une plus grande résilience semencière et productive.

Présentation

Lire la présentation complète

Présentation complète

Quel degré de biodiversité cultivée au sein de la production légumière ? Une question peu investiguée.

La production légumière en agriculture biologique occupe 1.800 ha [1] et mobilise plus de 200 producteurs [2].

Elle se compose à 95% de cultures en plein champ [2]. Au sein de la production légumière en plein champ, un petit nombre de légumes sont largement majoritaires (carottes, haricots verts, poireaux) [3], révélant une très forte homogénéité en termes d’espèces cultivées.

 Les 5% restants de la superficie légumière correspondent à des productions sous serres et à du maraîchage sur petites et moyennes surfaces [2]. Au sein du maraîchage sur petites et moyennes surfaces, le degré de diversité en termes d’espèces et de variétés, s’il est certainement plus élevé que dans les cultures de plein champ, n’est pas répertorié à ce jour.

Quels rôles jouent les questions variétales et semencières dans la résilience de la production biologique ?

La FAO indique que les semences constituent une « clé de voute des systèmes agroécologiques » [4]

Des recherches récentes menées par notre équipe montrent que les choix variétaux et semenciers sont directement reliés à la durabilité des modes de production (résistance aux maladies sans recours aux (bio)pesticides, moindre demande en engrais, etc.), à leur productivité (rendement, résilience face aux aléas) et à leur souveraineté (selon les modalités d’accès aux semences et donc le degré d’autonomie semencière) [5].

Bien que ce thème semble rarement discuté dans les politiques d’évolution vers une agriculture plus durable, les choix semenciers et une gestion dynamique de la biodiversité cultivée sont donc centraux dans la performance et la résilience de la production légumière.

L’enquête à venir – Hiver 2020/2021

Cette enquête s’adresse donc aux maraîcher·e·s wallons en agriculture biologique (qu’ils cultivent sur de petites, moyennes ou grandes surfaces, en plein champ ou sous serres ; et pour les filières du frais ou de la transformation).

Les objectifs de l’enquête sont :

  • de lister les variétés utilisées pour la production légumière en Région wallonne et d’évaluer leur performance (du point de vue des maraîchers) ;
  • de cartographier les modalités de production et d’approvisionnement en semences ou plants de ces variétés ;
  • de mettre en évidence les facteurs qui régissent les choix semenciers actuels et les besoins futurs des maraîchers ;
  • et d’identifier des opportunités de développement (processus de sélection participative, co-développement, etc.).

L’ouverture de l’enquête est prévue début décembre. 

Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire ici pour participer à l’enquête. Vous recevrez alors un mail d’information à l’ouverture du questionnaire. 

Références : [1] Statbel ; [2] Biowallonie ; [3] Riera A. et al, 2020 ; [4] FAO, 2016 ; [5] Antier C., 2020.

Mots-clés